Pourquoi la tartine tombe toujours côté confiture ?

Publié le par Sophie

"A history of Murphy's Law" de Nick T. Spark

"A history of Murphy's Law" de Nick T. Spark

"Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement  mal". Certains appellent ça la poisse, d'autres invoquent la Loi de Murphy...

Edward A. Murphy, ingénieur aérospatial américain fut, en effet, le premier à énoncer ce principe universellement connu vers la fin des 40's - début des années 50. Utilisé par l'armée, l'aéronautique, dans l'ingénierie et pour bien d'autres applications scientifiques, statistiques... il est clair que Murphy n'a pas entamé son étude pour savoir pourquoi la tartine tombait toujours côté confiture !

En 1991, le magazine scientifique "QED" de la BBC a réalisé une expérience de terrain pour voir si cet adage avait lieu d'être : 300 volontaires étaient rassemblés pour un gigantesque lancer de tartines destiné à voir de quel côté elles atterrissaient ( pour les détails de l'expérience, suivre ce lien).

Ridicule, me direz-vous... En tout cas, cette expérience aura permis de mettre la Loi de Murphy hors de cause ! L'image de la tartine tombant toujours côté beurré ou côté confiture n'est pas à prendre au pied de la lettre mais comme un symbole représentant tout ce qui va de travers dans la vie de tous les jours.

Les files d'attente au supermarché ou les bouchons sur autoroute sont de parfaites illustrations du principe appliqué au quotidien. "La file d'à côté va toujours plus vite", non ?

Dans le film "35 heures c'est déjà trop", chaque fois que le héros change de file, la file d’arrivée devient la plus lente. Logique puisque la voie initialement plus lente se retrouve libérée de plusieurs véhicules qui viennent alors bloquer les voies qui étaient plus rapides... Indeed !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article