Les "Monuments men" ont vraiment existé !

Publié le par Sophie

Crédit photo : Rue des Archives / Tallandier

Crédit photo : Rue des Archives / Tallandier

Vous avez certainement tous vu le film "Monuments Men" réalisé par Georges Clooney en 2014 (si ce n'est le cas, je vous le conseille vivement !) mais savez-vous ce qu'il y a de vrai derrière tout ça ?

Le Monuments, Fine Arts and Archives programm (programme de sauvegarde de l'art, des monuments et des archives), communément appelé "Monuments men" est un groupe créé en juin 1943 par le général Eisenhower chargé de suivre les Alliés et de récupérer les nombreuses œuvres d'art dérobées par les nazis. On estime ainsi que près de 5 millions de tableaux, dessins, gravures, sculptures, meubles, bijoux et autres objets de valeur ont été amassés par le IIIe Reich et emmenés en Allemagne (collection Rotschild, Paul Rosenberg ou des David-Weill par exemple).

Les nazis justifiaient ce pillage par le Kunstschutz, principe de préservation du patrimoine artistique et le projet d'Adolf Hitler de réaliser un musée gigantesque, le Führermuseum.

C'est George L. Stout (qui a inspiré le personnage de Clooney), conservateur et directeur de musée, qui souffla l'idée de cette nouvelle unité à Roosevelt. Au nombre de 7 dans le film, ils furent, en fait, près de 350 hommes ayant une formation de conservateur de musée, d'historien de l'art, d'architecte ou d'archiviste, issus de treize nationalités différentes.

Les Monuments men avaient pour mission de préserver des combats les églises, monuments artistiques et historiques en zone de guerre et, à la fin de la guerre, de rechercher les œuvres disparues, établir des inventaires pour pouvoir ensuite les restituer à leurs propriétaires.

Certains états ou particuliers ont pris des mesures avant l'invasion nazie pour évacuer leurs chefs-d'œuvres et les sauver du pillage. Jacques Jaujard, illustre inconnu a ainsi sauvé le Musée du Louvre en organisant en secret l'évacuation des trésors nationaux vers le Château de Chambord (cf documentaire "Comment Jaujard a sauvé le Louvre").

Autre personnage important figurant également dans le film "Monuments men" : Rose Valland. Attachée de conservation du musée du Jeu de Paume qui était utilisé comme dépôt central des œuvres avant leur départ vers différentes destinations en Allemagne, elle va dresser un inventaire précis des œuvres qui transitent par le musée, leur destination, les noms des responsables des transferts ainsi que le numéro des convois et des transporteurs. Ce travail de fourmi sera d'une grande utilité aux Monuments men dans la recherche d'œuvres disparues et leur restitution.

Après la guerre, entre 1945 et 1951, les Monuments Men ont réussi à localiser 5 millions d'œuvres d'art pour les rendre à leurs propriétaires. À partir de mars 1945, les alliés découvrent des entrepôts cachés un peu partout en Autriche, en Allemagne et en Italie : - Berchtesgaden - Bernterode - Mine de Merkers contenant l'or de la Reichsbank - Château de Neuschwanstein - Mines de sel de Altaussee. Parmi les principales œuvres ainsi retrouvées, on peut citer, par exemple, "la Madone de Bruges" de Michel Ange, "l"Agneau mystique de Gand" de Jan van Eyck, "l'Astronome et l'art de la peinture" de Vermeer.

Sans ces héros anonymes (ou presque), ces hommes plus intéressés par l'Art que par le fait de tuer des gens, imaginez tout ce que le monde de l'Art, la Culture aurait perdu... Je trouve qu'on ne parle pas assez d'eux, ce serait dommage qu'ils tombent dans l'oubli, non ? Par cet article, rendons-leur hommage !

Sources :
-
www.lefigaro.fr/cinema/2014/03/11/03002-20140311ARTFIG00269-la-veritable-histoire-des-monuments-men.php
- fr.wikipedia.org/wiki/Monuments,_Fine_Arts,_and_Archives_program

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article