Pourquoi la Tour de Pise penche t-elle ?

Publié le par Sophie

Pourquoi la Tour de Pise penche t-elle ?

- Pourquoi la Tour de Pise penche t-elle ?
- ben parce qu'elle a trop bu, pardi !
- Mais non, gros bêta, il y a une explication tout à fait logique derrière tout ça...


La première pierre de la Tour de Pise a été posée le 09 août 1173, c'est le campanile de la cathédrale Notre Dame de l'Assomption de Pise construite une dizaine d'années auparavant. De nombreux architectes et maîtres d'œuvre travaillèrent à son édification qui s'étala sur  deux siècles. Peu après la finalisation du 1er étage, la Tour de Pise commence à pencher vers le sud. Le coupable en est l'affaissement des fondations ce qui arrive fréquemment dans toute la ville de Pise située sur une plaine alluviale étendue.

Pour compenser l'inclinaison, un travail laborieux fut effectué : ainsi, les palliers supérieurs furent construits plus près de la verticale et un des ingénieurs eût l'idée formidable de faire des piliers plus grands au sud qu'au nord pour redresser la construction. Malgré tous ces efforts, la Tour de Pise continue de pencher dangereusement ! Lorsque la salle des cloches fut achevée en 1372, elle fut également construite selon un angle calculé pour compenser d'éventuels affaisements à venir. Les cloches les plus lourdes furent installées du côté nord mais rien n'y fait, la Tour de Pise penche toujours vers le sud !

Heureusement, aucun étage supplémentaire ne vint aggraver la situation. Autrement, le centre de gravité en aurait été déplacé hors de la base et l'édifice se serait tout bonnement écroulé...

Avec ses 8 étages d'arcades voutées, une hauteur de 56 mètres (bien qu'initialement elle ait été plus élevée, l'affaissement ne l'a pas seulement fait pencher mais également s'enfoncer dans le sol) et un poids de 14.500 tonnes, la Tour de Pise construite en marbre blanc est devenue le symbole de la ville de Pise et est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La technologie moderne aidant à la stabiliser, elle ne bouge plus que de moins d'un millimètre chaque année. Mais, à ce rythme-là, dans 175 ans, elle tombera, réduite à l'état de décombres...

PS. Une photo de la Tour de Pise, c'est bien mais en vrai, c'est encore plus impressionnant ! Je ne sais pas pourquoi mais en la voyant, on essaie instinctivement de la redresser et on éprouve une sorte de malaise, comme si on était bancal soi-même....

Sources : https://fr.wikipedia.org  / www.pourquois.com
 

Commenter cet article